L'écologisme, doctrine de l'Apocalypse

Publié le par Climat2050

mrc


Une adhésion généralisée à l’angoisse du réchauffement climatique mobilise aujourd’hui de nombreux esprits.

La chasse aux émissions de CO 2 est devenue l’alpha et l’oméga de toute action publique. Chaque initiative politique, sociale, entrepreneuriale, associative est désormais assujettie à cet impératif catégorique.

Pourtant, l’origine humaine du réchauffement climatique, que l’on a absorbé comme une évidence, fait encore débat parmi les scientifiques. Le retour massif de cet obscurantisme témoigne d’une résignation politique sans précédent où les peurs millénaristes se substituent peu à peu à la Raison.
Depuis quelques années, prospère et se développe une nouvelle ère du soupçon. Ondes et antennes-relais de téléphonie mobile, OGM, nucléaire, réchauffement climatique : les progrès techniques sont perçus comme autant de menaces pour l’avenir et la bonne santé de l’humanité.

Pour aborder chacun de ces sujets, les écologistes nous somment de faire prévaloir le principe de précaution que l’on peut résumer ainsi : dans le doute, s’abstenir […]

 

Jean-Luc Laurent (et non Jean-Claude, comme nous l'avions écrit par erreur)

 

J-L Laurent est membre du MRC ("Chevènementiste") et candidat PS aux élections régionales de 2010 en Ile de France.

 

Lire le texte entier

 

Source

Commenter cet article

Bergere 16/03/2010 23:39


C'est à pleurer... Je ne retiendrais qu'une chose, ce cher homme politique a du zappé les cours de chimie, ou alors il ne suit l'actualité que d'un oeil, car CO2(indice et non en exposant)
c'est  O=C=O et je ne sais quelle molécule bizzare...
Je n'arrive pas à croire qu'on puisse avoir un discour aussi hypocritique, lorsqu'on en a rien a carrer des populations dites "non technologiques". Qui a demandé à ce que la décroissance ait lieu
dans ces pays, elle a déjà lieu par eux... Non la décroissance doit avoir lieu ici chez nous. Et qu'on ne vienne pas me dire que cela va supprimer des millions d'emplois dans les pays du tiers
monde. Cela ne tient qu'a nous de payer ces gens decement pour qu'il puisse avoir acces a des energies que nous leur pillons allegrement...
L'hopital qui se fout de la charité....


Climat2050 17/03/2010 09:35


Nous prenons bonne note de

CO2 et non CO2
C'est difficile de rectifier partout... mais à l'avenir, on y veillera.
Merci !
...
Nous corrigeons, en partie, le texte de M. Laurent.
Si le problème n'était qu'une confusion entre indice et exposant !


Marcha 15/03/2010 13:00


L'homme est comme une fourmi, qui a l'approche d'une source d'eau chaude se demande si la planète ne charroie plus maintenant que de l'eau bouillante.
Mais microcosme au milieu du macrocosme, il ne peut appréhender, à la fois, que son environnement immédiat.