Comment réussir Copenhague ?

Publié le par Climat2050



Aujourd'hui 4 décembre, entre 13 heures et 14 heures, Dany Cohn-Bendit était sur le Forum du NouvelObs.

Voici trois des questions quui lui ont été posées :

 

Question de F.Chaussé, Docteur en géographie :

"Pourquoi tant de certitudes et d'alarmisme sur le réchauffement climatique, alors que plus en plus de scientifiques (dont je fais partie) commencent timidement (peur du lynchage médiatique) à mettre en avant de nombreuses preuves scientifiques, contredisant le catéchisme carboniste ?
Autre question: pourquoi si peu de médiatisation, en France, de l'affaire du climategate?
 

Réponse de Dany : 

Les chercheurs réunis dans le GIEC démontrent de par leur scénario que le réchauffement climatique est une menace réelle. Au pire si ces chercheurs se trompaient, nous transformerions nos modes de vie et de production, ce qui sera un bien parce que le toujours plus, toujours plus vite, nous rend dingues.


 

Question d'une internaute :

"Bonjour, pour la profane que je suis, je me demande si on en fait pas un peu trop avec le côté "alarmiste" du réchauffement climatique. Un changement s'opère, car on voit de nouvelles espèces d'insectes du Sud qui s'acclimatent sous nos contrées nordiques (dont certaines coccinelles et papillons) et d'autres espèces végétales. Certes, réduire les émissions en CO2, n'est pas un mal de part la pollution que ça procure, mais on a l'impression que les acteurs responsables (gros industriels pétro-chimiques) ne paieront en proportion qu'une infime partie comparativement au consommateurs qui de par son plus petit budget sera plus lourdement taxé. Dans un premier temps, on lui remboursera une partie, mais après ? Ne faudrait-il pas plus agir en amont plutôt qu'en aval et limiter ou interdire les produits polluants (pesticides, produits toxiques, etc.), revoir les modes de consommation en privilégiant le durable plutôt que le tout jetable, limiter la publicité.
Bref, en un mot qu'en pensez-vous ?"

 

Réponse de Dany : 

Madame vous avez tout compris. En amont il faut interdire tout ce qui est toxique et nuisible et en aval il faut réparer ce que l'on doit réparer. A priori c'est simple, a posteriori on n'y est pas encore.

 

Question de Joke - qui pense (probablement) à son ami Erasmus Tharnaby :

"Que dire aux irréductibles qui prétendent encore tour à tour que :
- il n'y a pas de réchauffement climatique
- le réchauffement climatique n'est pas d'origine humaine
- la France et l'Europe ne peuvent pas risquer de perdre de l'argent (= leur compétitivité) en prenant des mesures contre le réchauffement".
 

Réponse de Dany : 

Hey Joke ! Il faut continuer notre politique contre le réchauffement climatique et nous réjouir, dans trente ans, si la planète ne s'est pas réchauffée de deux degrés mais comme le propose Rachida Dati s'est rafraichie de deux degrés. Elle aura été visionnaire et nous sablerons le champagne.

 

 

L'intégralité du Forum :

 

http://forums.nouvelobs.com/europe/comment_reussir_copenhague,20091201105603554.html

 


Commenter cet article

Pierre 07/12/2009 19:30


Je me suis inscrit sur twitter pour "suivre" Dany le vert, Colibris, et différents courants écologiques, beaucoup d'informations... trier, choisir, relayer, bientôt voter et... continuer à faire
mon jardin
Salutations
Pierre


Pierre 07/12/2009 19:26


Quand on prend conscience de l'ampleur des dégats et de la tâche (avec un accent circonflexe) les bras nous en tombent. Pour ne pas être trop pessimiste, je me fixe des objectifs individuels que je
peux atteindre! Il est vrai que je fais parfois un extra en allant à Lyon mais nous étions 5 dans la voiture!
Ce matin à la radio quelqu'un a dit : " ce que nous aurions de mieux à faire pour la planète, c'est d'arrêter de respirer!", ça , c'est de l'alarmisme, je crois fermement à la force de la vie. La
planète, elle s'en sortire, mais peut être sans l'hommea