Les réponses de Corinne Lepage

Publié le par Climat2050



Question d'un internaute :

 

"Les problèmes portant sur la biodiversité n'intéressent malheureusement pas grand monde, en France. Ces problèmes et les enjeux associés sont méconnus et certains en profitent très largement pour se positionner comme des "spécialistes" d'une biodiversité "à visage humain", c'est à dire : une biodiversité faite pour l'homme, par l'homme. Voir, par exemple : les chasseurs, certains éleveurs et beaucoup d'élus de tous bords qui profitent du fait que les ours, les loups et les lynx ne votent pas.
Comment vous positionnez-vous sur ce point ? (pas forcément sur les grands prédateurs, mais la biodiversité "à visage humain")"
 

Réponse de Corinne Lepage : 

La biodiversité est aujourd'hui, en termes de prise de conscience au stade où en était le climat en 1995. Le sujet est majeur, quand on comprendra le coût des destructions, alors nous changerons.... mais il sera très tard.

 

Question d'un internaute

"Le vrai problème actuel n'est-il pas plus la pollution que le réchauffement climatique?"

 

Réponse de Corinne Lepage :

Les deux sont liés. Les gaz à effet de serre s'accompagnent souvent de pollutions locales.

 

Question d'un internaute :

"Le réchauffement climatique ne risque-t-il pas de faire passer au second plan les autres problèmes de l'humanité, pollution, fin de matières premières, faim et santé dans le monde?"

 

Réponse de Corinne Lepage :

Tout est lié. En s'attaquant au climat, on pose la question de l'eau, de l'alimentation, de la biodiversité et évidemment de la faim et de la pauvreté.

 

Question d'un internaute :

"La lutte contre le réchauffement climatique ne risque-t-elle pas de déboucher sur un capitalisme vert, avec toutes ses outrances, que l'on nous imposera puisque se sera présenté comme la seule solution viable?"

 

Réponse de Corinne Lepage :

Je suis pour l'économie verte mais le capitalisme financier doit s'effacer pour permettre le financement de l'économie réelle et le développement d'une économie sociale et solidaire.

 

Question de Joke :

"Madame Lepage, au lieu d'opposer la Gauche et la Droite, ne serait-il pas plus pertinent aujourd'hui d'opposer les productivistes (déclarés, ou de fait comme PPE, PSE et ELDR au PE) et ceux qui se réclament du développement durable ?"
 

Réponse de Corinne Lepage :

Je suis d'accord.

 

Question d'un internaute :

"Selon vous comment peut-on concilier l'économie néolibérale et les mesures écologiques ?"

 

Réponse de Corinne Lepage :

Non, je pense qu'il faut un modèle d'économie de marché régulé qui en particulier repose les bases d'un système financier sain et contrôlé.

 

Question d'un internaute :

"Je vois pas bien pourquoi je devrais me priver de rouler dans un gros 4x4 en ville alors que nos sexagénaires ne se sont jamais privés de rien."

 

Réponse de Corinne Lepage :

Ne vous privez pas ! Mais vous devrez contribuer au coût que ce comportement crée à la collectivité.
De plus, on ne peut raisonner en regardant le rétroviseur. Il est préférable de regarder le pare-brise.

 

Question  de Freddy :

"Etant moi même convaincu de la nécessité de réduire l'élevage, je vous pose néanmoins ces questions:
- Soutiendrez vous les agriculteurs lorsqu'ils manifesteront contre la réduction du marché de la viande?
- Comprendrez vous que votre incitation est irresponsable, brusque voire dictatoriale?"


Réponse de Corinne Lepage :

Je n'oblige personne et ne suis donc pas dictatoriale;  je ne suis pas contre la viande. Je veux symboliquement montrer qu'on ne peut utiliser une grande partie de la terre pour nourrir les animaux. Nous devons changer de modèle ce qui signifie mieux payer la viande de qualité et donc les éleveurs.

 

Intégralité du forum :

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 11/12/2009 11:27


manger, rouler, voir, se divertir, un poids énorme de l'habitude et tant de changements à apporter à Ma vie personnelle, n'attendons pas trop des autres?
http://www.pierrerabhi.org/blog/


miro17 09/12/2009 17:39


bonne question Joke-  nous devons changer de façon de penser et donc de monde...


kok37 08/12/2009 17:53


C'est vrai que les problèmes de l'humanité sont nombreux et tous liés. Il est aussi indéniable que l'homme est la cause des problèmes qui lui arrivent.Je veux savoir pourquoi les politiques
du monde se refusent à changer alors que tout le monde est d'accord qu'il y a péril en la demeure.