Une journée sans viande

Publié le par Climat2050



Toute réduction de la production et de la consommation de viande, qui entraînent des émissions de gaz à effet de serre et la dégradation des sols, de l’eau et de l’air, la désertification et la déforestation, apportera des avantages considérables pour l’environnement.


Il existe un tas de bonnes raisons de manger moins de viande :


Pour la santé :

Les Belges ne mangent pas assez de fruits et légumes, et beaucoup trop de viande et autres produits d’origine animale. Manger sain et végétarien signifie moins de graisses animales et de cholestérol, moins de fibres, plus de fruits et légumes. Une consommation trop importante de viande augmente vos chances de développer des maladies cardiovasculaires, certains cancers, l’obésité et le diabète.

 

Pour l'environnement :

Le bétail est responsable de nombreuses conséquences néfastes pour l’environnement. Ainsi, 18% des gaz à effet de serre sont à imputer au bétail – c’est plus encore que la circulation et le transport.

 

Pour les animaux :

En Belgique, chaque année, quelque 285 millions d’animaux sont tués pour l’alimentation. Sur toute sa vie, un Belge moyen mange le tiers d’un cheval, 5 bœufs et veaux, 7 moutons et chèvres, 24 lapins et gibier, 42 porcs, 43 dindons et autres volailles, 789 poissons et 891 poulets.

 

Pour les autres êtres humains :

La viande est un produit inefficace. Une grande partie de la production mondiale de grains et de soja est destinés à l’alimentation des animaux, alors qu’il serait plus efficace pour ces produits d’être directement utilisé pour la consommation humaine.


Alors, pour commencer, la ville de Gand, en Belgique, a décidé d'instaurer un jour végétarien par semaine.



Lire le document en entier

Disponible en néerlandais

 

Article proposé par bergere

 

 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

P'titgrain 23/06/2009 21:53

Bonjour ! bel article !Il est tout à fait possible de se passer de viande et de rester en bonne santé : j'en témoigne, comme pas mal d'autres personnes.C'est dommage que le végétarisme ait mauvaise réputation dans notre pays, car non seulement il est bénéfique pour la santé (de plus en plus d'études scientifiques le disent), mais il est aussi bénéfique pour la planète !Je crois que dans l'avenir, si on veut survivre, il faudra absolument réduire notre consommation de viande. Sinon, la Terre ne pourra pas nous nourrir tous !